Gestion de Bankroll

Comment faire une bonne gestion de bankroll ?

Une bonne gestion de bankroll est n’est pas toujours mise en place par les parieurs débutants. Il convient donc d’examiner comment les parieurs professionnels gèrent leurs fonds et quelles règles ils doivent suivre pour gagner le plus d’argent possible. Bien entendu, il n’y a pas de règles strictes concernant le montant de la bankroll. Celle-ci est personnelle et dépend de vos objectifs et de votre expérience en matière de paris sportifs.

Il faut dire que de nombreux parieurs considèrent que 1500 euros est la somme idéale à avoir quand on veut commencer à faire du pronostic. Cette somme est relativement petite, car elle ne vous mettra pas en contentieux si vous la perdez. Il est vrai que lorsque vous vous lancez dans les paris sportifs, vous faites des erreurs. C’est logique, car il est impossible d’apprendre sans faire des erreurs. Il convient donc d’adopter une bonne stratégie de paris. Et dans les paris sportifs, les erreurs coûtent cher. Le fait d’avoir une limite de 1 500 euros peut vous éviter de se retrouver dans des mauvaises situations financières.

Mais 1500 euros, c’est aussi beaucoup d’argent, ou du moins assez pour vous lancer sérieusement. En effet, 1500 € vous permettront de faire des mises d’environ 30 €. De plus, il faudra compter aussi la part des pronostiqueurs tels que Pro Bet ou Nabil Pronostics pour ne citez qu’eux.

Il peut être difficile au début de constituer une bankroll digne de ce nom si vos moyens financiers sont limités.

Gestion de Bankroll

Quelle mise une bonne gestion de bankroll ?

Pour faire au mieux, la règle de base que je vous suggère de suivre, et que la plupart des parieurs pros utilisent, est de ne parier au maximum 2 % de votre bankroll.

Pourquoi ? Parier seulement 2 % de votre capital vous permet de gérer au mieux vos émotions lorsque vous êtes confronté à des pertes. Surtout lorsque vous avez une période de malchance qui peut entraîner de nombreux pronostics mauvais. Parier seulement 2 % est une bonne gestion de votre bankroll, permet d’éviter la banqueroute et de ne pas en subir les inconvénients.

Si vous êtes un parieur débutant, la gestion de ce capital n’est peut-être pas importante pour vous aujourd’hui. Toutefois, elle fera la différence avec le temps. Une bonne gestion des fonds est donc essentielle et permet de maintenir de bonnes mises. Et pourquoi pas, envisager à terme de vivre des paris sportifs.

Néanmoins, un parieur qui dispose d’un capital de 1 500 euros peut décider de parier 50 euros. Une fois qu’il aura réalisé une mauvaise performance, il commencera à se mettre la pression pour essayer de rattraper ses pertes. S’il perd beaucoup, il aura l’impression d’avoir tout perdu et il aura beaucoup de pression pour gagner le prochain pari, ce qu’il doit absolument faire.

Cependant, un objectif de gestion de bankroll de 2 % de chaque pari est un objectif de gestion de la trésorerie juste et bénéfique sur le long terme.

Quand augmenter sa mise ?

Cette question est assez compliquée à répondre. En effet, vous devez attendre d’avoir les 100 unités de pari requises dans votre fonds de roulement avant de pouvoir augmenter vos mises. Pas tout à fait, sinon la constitution d’un véritable fonds de roulement pourrait prendre beaucoup de temps. Dans ce cas, comment faire pour augmenter la mise sans augmenter les risques ?

 


 

La gestion de bankroll

Cette méthode d’augmentation des paris est parfaitement applicable aux paris sportifs. En fait, une petite partie du capital peut être utilisée pour placer des paris d’un montant plus élevé. Si le premier pari est gagnant, pensez à conserver cette nouvelle unité de pari. Sinon, vous pouvez récupérer l’unité de pari initiale jusqu’à ce que vous ayez récupéré vos pertes.

Par exemple, en ayant environ 2 000 euros de capital avec une mise de 50 euros. Pour aller jusqu’à 4 000 euros, il faudra dépenser 500 euros de la réserve pour 100 unités. Que se passe-t-il alors ? Soit vous êtes sur la bonne voie et vous gagnez sur le premier pari et donc continuez à parier à 100 euros. Soit la perte de la trésorerie oblige à revenir à une unité de pari de 50 € une fois avoir perdu les 500 €. Dans ce cas, lorsque la bankroll atteindra à nouveau 4 000 euros, il faut recommencer à parier à nouveau 100 euros.

De cette manière, il est possible d’aller plus vite sans prendre plus de risques, car si vous perdez, vous pariez à nouveau avec très peu de risques de faillite.

Faire comme au poker

La technique consiste à prendre un petit pourcentage du capital actuel pour jouer le jeu à la limite. De cette manière, en gagnant au départ, il est possible de monter le niveau. Par contre, en perdant le montant préétabli, il faudra revenir à la limite inférieure afin de ne pas prendre de risques. Dans ce cas, lorsque il faut récupérer le montant perdu. Et ainsi de suite, jusqu’à atteindre la limite supérieure. Parfois, il nous faut faire plusieurs paris avant d’être sûr de pouvoir se stabiliser. Il est important de trouver le pronostiqueur qui donnera les bons pronostics et les bons conseils en paris sportifs.

De plus, il faut se rappeler qu’une bonne gestion de bankroll consiste à parier jusqu’à 2 % maximum de votre argent à la fois. Il est aussi possible de se fixer la limite à 1 %. C’est un objectif qu’il faut poursuivre à long terme. Cependant, il ne serait pas prudent de chercher à augmenter les mises plus rapidement lorsque la bankroll est encore basse.

Unibet vous offre 100 € pour miser sur les meilleures cotes sans prendre de risque !

Pronostics et paris sportifs